DIXIT – Cinq étoiles

Spectacles, Théâtre Comédien, Comédienne

Imaginez. Toute une population contrôlée par des algorithmes leur attribuant un score allant de zéro à cinq étoiles. Le bonheur universel à votre porte : les rues sont sûres et de jolis sourires s’affichent sur tous les visages…

… Quelle hideuse réalité se dissimule derrière ces masques ridicules ?

Dans Cinq étoiles, nous souhaitons examiner cette ombre qui plane sur le futur de nos sociétéstechnophiles : le Crédit Social, déjà expérimenté en Chine, et peut être bientôt chez nous. Nous voulons nous amuser des ruptures fondamentales qu’il opère sur les individus. Comment l’acceptation d’une telle méthode, au cœur des foyers familiaux, dans les rues, les commerces et les institutions peut-elle altérer les comportements et convictions de chacuns ?

Pour relever le défi de la comédie, nous désirons nous appuyer sur l’excès, la démesure. Quelle part de libre arbitre peut subsister dans un tel système ? Comment l’Histoire peut-elle admettre que l’on discrimine à nouveau des individus en leur attribuant des étoiles ?

Nous voulons proposer un théâtre politique mais non partisan. A travers le regard des habitants de ce monde dystopique, nous devinerons la dimension comique d’un système omniscient. Que l’on soit plongé au cœur d’une salle de classe, d’un stade de foot bondé, ou dans une soirée entre voisins d’un quartier trop calme pour être honnête, tout est réuni pour permettre d’évaluer la résonance du crédit social à travers chacunes des strates de la société.

Cinq étoiles interroge la soumission contemporaine à tous les systèmes de notation. En poussant ce principe à son paroxysme, nous imaginons une société dans laquelle chaque individu est soumis à un score global qui lui est affecté par un pouvoir absolu. Le cauchemar de l’uniformisation totale se dessinera devant vos yeux.

L’idée de l’hypersurveillance nous conduit à considérer le public comme élément du récit.

Après plusieurs années de travail collectif, nous avons compris la nécessité de faire vivre un théâtre exigeant et accessible. Nous voulons que le spectateur puisse réagir, interpeller les comédiens sans se sentir géné ou coupable. Le spectacle doit être une expérience auton pour le public que pour les comédiens

« La fatalité veut que l’on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard »
Oscar Wilde

 

Durée : 1h15.

  

Vidéos

Actualités

AVIGNON OFF du 7 au 30 juillet 12 septembre à 19h00 Festival Floréales à Paris

Documents

Des informations complémentaires sont disponible pour les télécharger merci de vous connecter

Commentaires

Laisser un commentaire

1 internaute a ajouté ce spectacle à ses favoris